Index de l'article

 

Méditer le Jeudi Saint

Témoignages : Le lavement des pieds

Le lavement des pieds, en mémoire du geste de Jésus le soir de la Cène, est peu pratiqué en dehors de la liturgie du Jeudi saint. Pourtant, les personnes qui l’ont vécu à un autre moment témoignent d’un geste qui a durablement orienté leur vie.

- « La première fois que j’ai reçu le geste du lavement de pieds, c’était au cours d’un pèlerinage en Terre sainte au monastère des sœurs de l’Emmanuel, au pied du mur qui encercle Bethléem, raconte Lauriane Bellon, 26 ans. Les sœurs nous ont accueillis dans leur petite chapelle en apportant chacune des bassines et, tour à tour, se sont agenouillées pour nous laver les pieds. J’ai été bouleversée lorsqu’une des sœurs a versé l’eau fraîche sur mes pieds, les a lavés consciencieusement et séchés avec délicatesse, avant de déposer un baiser dessus en m’adressant un magnifique sourire qui illuminait tout son visage. Chacun de ses gestes était rempli d’amour et d’humilité, empreint d’une grande douceur et d’un profond respect pour mon corps. Recevoir cet amour m’a instantanément donné envie de le rendre en retour. En étant touchée avec tendresse et profond respect et en lavant des pieds à mon tour, j’ai appris que nos corps peuvent transmettre l’amour du Christ. C’est, pour moi, l’un des gestes spirituels qui donnent le plus de sens à l’Évangile. Ce fut une étape décisive dans ma foi mais également dans ma vie, mon rapport à l’autre et au corps. »

- A l'Arche : « Très tôt, les communautés de l’Arche ont adopté ce geste qui symbolise tant de choses : le service, bien sûr, mais aussi l’attention à l’autre, l’amitié et le prendre soin », explique Nicolas de Carné, responsable de l’Arche dans la région Ouest. Les communautés de l’Arche perpétuent ce geste en relisant le texte d’évangile. « Chaque fois, nous creusons un peu plus son sens en même temps que nous approfondissons nos relations mutuelles. C’est un moment de communion et de grâce incroyable. »

- En couple : Les trois témoignages ici en PDF

La bibliste Marie-Noëlle Thabut lit et commente l'intégralité des lectures du Jeudi Saint.

Temps forts

♦  Pour les enfants - En famille

  • Avec Théobule, vidéo + coloriages :

https://www.theobule.org/video/le-lavement-des-pieds/189

  • Avec Prions en Église

Liturgie de la Parole + coloriage : https://www.prionseneglise.fr/en-famille

+ 7 chants pour enfants

 

Bénédiction de la ville de Paris et du monde - KTO

Depuis la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, l'archevêque de Paris Mgr Michel Aupetit a béni la ville de Paris (et au-delà), en ce temps douloureux d'épidémie de coronavirus. En ce jeudi saint 9 avril, où les fidèles ne peuvent assister aux célébrations pascales à cause du confinement, cette bénédiction a été donnée à la suite d'une prière devant le saint sacrement sur le parvis de la basilique. Retrouvez dans cette vidéo un extrait de la prière récitée en présence des évêques auxiliaires et des vicaires généraux du diocèse de Paris, ainsi que du recteur de la basilique et la communauté des bénédictines de Montmartre.

 

 

Le Jeudi Saint, l’Église célèbre la messe en mémoire de la Cène du Seigneur, dernier repas avec ses disciples. Le Christ institue l’Eucharistie et le sacerdoce. Par l’Eucharistie, sous la forme du pain et du vin consacrés, le Christ offre son corps et son sang pour le Salut du monde.
Cette année, le rite du lavement des pieds n’aura pas lieu en raison des mesures sanitaires contre le coronavirus, alors que chaque année le Pape François faisait ce geste dans une prison. Ce rite rappelle le geste de Jésus vis-à-vis de ses apôtres. Ce geste dit mieux qu’un long discours que le sacerdoce et la vie chrétienne sont des services.
Le Jeudi Saint est la fête du sacerdoce, fête de tous les prêtres.

Avec Prions en Église

  • Célébration de la Cène à 20h00 suivie d'un temps d'adoration

                (avec des temps de silence et quelques refrains de Taizé)v

En direct sur https://www.facebook.com/prionseneglise.fr/ 

+ 9 chants pour veiller + 7 pièces musicales pour méditer  :

https://www.prionseneglise.fr/semaine-sainte

 

Avec KTO, beaucoup de rendez-vous dont ceux-ci :

  • Chapelet à Lourdes à 15h30

  • Messe de la Cène à Rome à 18h00

avec une pensée pour les 60 prêtres italiens morts auprès des malades...

Homélie du Pape François

  • L'Heure Sainte de Gethsemani à Jérusalem à 21h00

 

  
Au Jardin des Oliviers

En direct de Gethsémani, à Jérusalem, où Jésus passa sa dernière nuit, avant d'être arrêté. Dans la basilique bâtie sur ce Mont des oliviers, les frères de la Custodie Franciscaine de Terre Sainte méditeront 3 passages des évangiles : la prédiction du reniement de Pierre, la prière et l'agonie du Christ et son arrestation. (Production : Christian Media Center)

Le rocher de l'agonie a été recouvert de pétales de roses rouges pour rappeler la Parole de l’Évangile (Luc 22, 44) : « Jésus est entré en agonie et il prie plus intensément ; sa sueur se change en gouttes de sang qui tombent à terre »