Pentecôte 2012


une fête autour de deux grands moments :

♦ La rencontre du samedi avec la Communauté Palavra Viva

♦ La journée à Anglet : Famille en Fête


La Pentecôte, un souffle de renaissance... Grâce au don de l'Esprit Saint, à cette force qui les a libérés de leurs peurs, les Apôtres partirent proclamer la Bonne Nouvelle à toutes les nations, allant même jusqu'au martyr...
Plusieurs groupes se sont préparés à cette fête, afin de mieux ouvrir son cœur à ce don gratuit, fruit de l'Amour de Dieu pour devenir témoin :
- Le groupe « Réjouissez-vous », a cherché à mieux connaître la personne de l’Esprit Saint et à se laisser envahir par la Grâce de Pentecôte lors des 7 rencontres « Prière - Louange - Enseignement - Témoignage - Partage »
- Les confirmands, jeunes ou adultes et leurs accompagnateurs
- Et certainement, bien d'autres groupes...

♦ La rencontre du samedi avec la Communauté Palavra Viva

Cette veille de Pentecôte, c'est donc par la Pastorale des Jeunes, et avec cette dynamique Communauté, que les jeunes de 14 à 30 ans étaient invités pour une

« Journée Évangélisation »

une occasion de comprendre comment devenir « apôtre »

• Dès le matin, avec la Communauté Palavra Viva, vrai témoin de l'Évangile, le partage a été riche dans l'atelier « Évangélisation »

- Qu’est-ce que la Nouvelle Évangélisation ?

- Évangéliser : pourquoi, comment ?

Le partage s'est poursuivi pendant le repas sur la terrasse de la Maison St Jacques









• Mais pratiquement, comment vivre cette Évangélisation ?
Luciene, Ana, Camila et Fabiane de la Communauté ont tout simplement partagé leur expérience avec cette foi, ces convictions et cette joie qui les animent. Les jeunes de la Communauté des Béatitudes ont aussi apporté leur expérience.



Mais avant tout, il y a les consignes de Gabriel et...


... le temps de la joie et de la prière indispensable à toute rencontre.

Suivons maintenant leurs précieux et respectueux conseils

« Il y a eu des évangélisations de foule, mais ce qui me touche beaucoup, c'est quand Jésus a rencontré personnellement Zachée ou d'autres personnes... Ça ressemble aux personnes que nous rencontrons tous les jours - Évangélisation au quotidien !

En tant que laïcs, ça nous engage, on a besoin de ça... et cet après-midi, on va ressentir un renouvellement intérieur en le vivant.

Pour évangéliser, quelques signes, pas de règles précises, mais des petites choses pour bien vivre une expérience avec le Christ :

- Accepter nos défauts, on n'est pas parfait, c'est pour ça que Dieu nous appelle.

- Regarder la personne car on a soif de Dieu, la personne a soif de Dieu.

- On n'impose pas, il faut laisser la liberté : on ne parle pas de religion, mais d'une personne que l'on connaît, Jésus... "Moi, je crois ça..."

- Ne pas être auto-suffisant, c'est pour cela que l'on part deux par deux.

Mais alors, comment faire ?

- Tout d'abord, PRIER POUR LA PERSONNE : on a besoin d'expérience, de connaître Jésus, mais il faut toujours commencer par la prière avant de partir en mission.

- ÊTRE ATTENTIF, regarder où on est : type de quartier, riche, plus pauvre... pour choisir le langage approprié. Voir si la personne a du temps. On ne change pas l'Évangile mais la façon de parler.

- Tous, on a besoin de Dieu, donc on ne sélectionne pas, mais on essaie de VOIR CEUX QUI SONT PRÊTS À RECEVOIR.

- AIMER : regarder la personne en se disant qu'on l'aime, pour partager cet Amour qui nous fait vivre.

- SOURIRE : lui demander "Est-ce que je peux ?..." Si non, garder le sourire.

- ÊTRE CRÉATIF : ne pas commencer en parlant de Jésus, mais de ce que la personne aime. Certains ont besoin de parler, d'où ÉCOUTER, et après, "moi, je pense comme ça..." Écouter touche les gens.

- TÉMOIGNAGE-ANNONCE : qu'est-ce qu'il y a d'extraordinaire dans ma vie, dans mon expérience de Dieu dans ma vie...

On jette la semence, l'Esprit Saint fait le reste. Importance de la prière pour demander à l'Esprit Saint de nous aider à trouver les bonnes paroles.

Créativité : avoir de l'imagination pour « ouvrir la porte », pour trouver les moyens de commencer, l'Esprit Saint va agir...

Si on ne peut aller plus loin, l'écoute donne confiance à la personne ; elle a ouvert son cœur, donc, laissons notre cœur parler de choses simples (pas de débat)

Certains voudront peut-être aller à l'église avec vous...

En résumé : PRIER, ÊTRE ATTENTIF, AIMER, c'est déjà très bien ! Notre mission n'est pas de convertir les gens mais de semer l'Amour de Dieu... C'est à Dieu de convertir les gens.

Il faut oser un peu, sans avoir le souci du nombre. Et, si on vous dit non, on peut proposer "Est-ce que vous acceptez que ce soir je prie pour vous ou pour une personne que vous voulez ?"

Inviter dans la joie et l'enthousiasme, proposer une intention de prière, donner aux gens l'occasion de se confier. »

• Nouvelle étape, « Vivre la mission » : évangélisation de rue, en binômes dans le centre ville de Pau, le but étant d'inviter les personnes rencontrées à la veillée du soir, dans l'église St Jacques.

Muni des invitations, chaque binôme a donc pris le temps nécessaire pour confier au Seigneur sa mission et toutes les personnes qu'il allait rencontrer. Devant le Saint Sacrement, et dans l'ambiance recueillie due aux chants de Taizé ou à ceux sur l'Esprit Saint, des visiteurs se sont joints au groupe pour prier.





Et puis, comme les apôtres, le jeunes sont partis, deux par deux
dans la belle aventure qu'est la rencontre de l'autre, et à travers lui, de l'Autre...











• De retour à la Maison St Jacques, chacun a partagé ce qui était, pour la plupart, une première expérience d'évangélisation, de plus, certaines personnes invitées ont répondu à l'invitation et ont participé à la veillée.



La veillée


• Dès le vendredi, quelques jeunes et l'abbé Dominique avaient retroussé leurs manches pour que tout soit impeccable pour accueillir les autres jeunes, les confirmands et les invités, et pour louer le Seigneur.





Mais là aussi, tout commence par un temps de prière.









• Tout est prêt ! La messe du samedi soir et le repas partagé ont maintenu l'ambiance à la fois joyeuse et priante qui s'est poursuivie pendant la veillée :
Chants de Louange, témoignages de confirmands et nouveaux confirmés, prière à l’Esprit Saint, chants de Taizé et Adoration se sont succédé jusqu'à 23h. Des prêtres étaient aussi présents pour accueillir ceux qui voulaient faire un pas de plus en recevant le sacrement du Pardon.

Une très belle veillée et quelle ambiance quand Luciene, Ana, Camila et Fabiane se mettent à chanter pour louer le Seigneur !... Une joie d'être chrétien très contagieuse !
(voir le petit film de Sophie avant la journée du dimanche)













à l'écoute des témoins











Après les chants de Taizé, un très priant temps d'adoration









Merci Seigneur pour cette journée !




♦ Dimanche 27 mai : Fête de la Pentecôte

Famille en Fête




(photos ci-dessous provenant du site diocésain)

Le soleil n'était pas le seul à être au rendez-vous, car nombreux sont ceux qui sont venus pour cette fête de la grande famille du diocèse.
Des plus jeunes...





... aux ainés...



... en passant par les mouvements ou les associations, les services...



... chacun pouvait trouver un atelier ou un stand pour mieux découvrir le diocèse.





Une atmosphère joyeuse s'est dégagée de ce lieu de Notre Dame du Refuge à Anglet.







Que ce soit le matin ou l'après-midi, des témoignages ont marqué cette journée :
témoignage de pardon en famille, témoignage de Mgr Aillet sur le pardon,
témoignage de conversion... le thème de la rencontre étant la Réconciliation.



Quant à Diaconia, les livres des Fragilités et des Merveilles ont été apportés
avec d'autres témoignages sur ce que des personnes ou des groupes vivent
pour le service fraternel des plus pauvres.









Dernier temps fort de la journée, la célébration eucharistique
avec la confirmation de 27 lycéens, étudiants ou adultes.







Pour Les autres photos et autres reportages, cliquer sur les sites suivants :

Diocèse ou Pau-Périphérie

A l'année prochaine, dans le parc du Collège Ste Ursule à Pau
pour un autre partage d'Eglise dans la joie.





retour en haut de page